Pour une France, vers un destin qui va sauvegarder sa civilisation
 
AccueilAccueil  PortailPortail  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
 

 La France, gagner et ne pas gouverner. C'est la démocratie de la magouille..

Aller en bas 
AuteurMessage
France




Messages : 195
Date d'inscription : 22/06/2020

La France, gagner et ne pas gouverner. C'est la démocratie de la magouille.. Empty
MessageSujet: La France, gagner et ne pas gouverner. C'est la démocratie de la magouille..   La France, gagner et ne pas gouverner. C'est la démocratie de la magouille.. EmptyDim 7 Juil - 9:09

La France, gagner et ne pas gouverner. C'est la démocratie de la magouille..

La France, gagner et ne pas gouverner. C'est la démocratie de la magouille.. 3772014801

Augusto Grandi

Source: https://electomagazine.it/francia-vincere-e-non-governare-e-la-democrazia-dellinciucio/

Vous faites 33% des voix, vous devenez le premier parti de France, vous coulez la coalition Connard qui dirige mal la France, mais pour le journal La Repubblica, vous n'avez obtenu qu'une demi-victoire. Et, pour une fois, même le mensonge n'est qu'une demi-victoire. Car le succès de Marine Le Pen, de Jordan Bardella et de leur Rassemblement national est total, en parfaite harmonie avec les sondages. Mais il est presque certain que la droite française ne gouvernera pas.

Ce sont les merveilles du système électoral transalpin, mais surtout les logiques de la démocratie parlementaire. Celle-ci récompense non pas le favori mais la capacité à passer des accords et à créer des coalitions pour gouverner.

D'un côté, donc, le second tour verra un boom des désistements entre le Front populaire et le cartel macronien. Tout à fait légitime, bien sûr. Car, pour eux, l'essentiel est de faire barrage à une droite qui, en France, n'a même pas les problèmes que connaissent les nostalgies italiennes qui effraient tant Lady Garbatella (= G. Meloni) et les siens.

Mais ce qui est gênant, c'est la suite. Au nom de la guerre contre Marine Le Pen et Bardella, Macron et Mélenchon vont devoir créer un gouvernement totalement dépourvu de points communs. Et être ensemble ne relèvera pas du compromis mais de la tricherie avec leurs électorats respectifs.

Le nouveau gouvernement "d'urgence républicaine" suivra-t-il la politique économique libérale et antipopulaire de Macron ou la bouleversera-t-il pour s'aligner sur les promesses du Front populaire ? Privilégiera-t-il la recherche de la paix en Ukraine ou poursuivra-t-il la recherche de la guerre nucléaire pour plaire au petit sycophante de l'Elysée ?

Il ne suffit pas de se réunir lors de la gay pride pour faire coexister, au moins en paroles, deux visions du monde totalement opposées. Ou alors il faudra simplement admettre que les visions opposées ne servent qu'à tromper les électeurs. Après cela, tout le monde sera sur le pont aux frais du contribuable.
Revenir en haut Aller en bas
 
La France, gagner et ne pas gouverner. C'est la démocratie de la magouille..
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destin FRANCE :: NEWS-
Sauter vers: