Pour une France, vers un destin qui va sauvegarder sa civilisation
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
 

 Ukraine/Artsakh: double standard

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Français




Messages : 166
Date d'inscription : 14/09/2019

Ukraine/Artsakh: double standard Empty
MessageSujet: Ukraine/Artsakh: double standard   Ukraine/Artsakh: double standard EmptyLun 21 Mar - 13:24

Ukraine/Artsakh: double standard Sans_t15

Ukraine/Artsakh: double standard Haut-k10


« A force de tout voir l’on finit par tout supporter…A force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… A force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… A force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » [Saint Augustin]
Revenir en haut Aller en bas
Français




Messages : 166
Date d'inscription : 14/09/2019

Ukraine/Artsakh: double standard Empty
MessageSujet: Re: Ukraine/Artsakh: double standard   Ukraine/Artsakh: double standard EmptyLun 21 Mar - 13:27

Vous vous souvenez de l’Artsakh?

Ukrainiens, ne faites pas confiance à ceux qui pleurent et applaudissent


En 2020, l’Artsakh a subi le sort de l’Ukraine. Les Azéris et les djihadistes sont arrivés. L’OTAN a fourni des drones. Pas aux Arméniens, mais aux agresseurs.


« A force de tout voir l’on finit par tout supporter…A force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… A force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… A force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » [Saint Augustin]
Revenir en haut Aller en bas
Français




Messages : 166
Date d'inscription : 14/09/2019

Ukraine/Artsakh: double standard Empty
MessageSujet: Re: Ukraine/Artsakh: double standard   Ukraine/Artsakh: double standard EmptyLun 21 Mar - 13:32

Renato Farina,
Tempi, mars 2022
Ukraine/Artsakh: double standard 2639208112 e vais vous surprendre, je vais vous paraître fou, mais je pense que je suis l’une des rares personnes à avoir ressenti une horrible jalousie pour les Ukrainiens. Je dis « horrible », parce que recevoir des bombes sur la tête, voir des tanks étrangers écraser les voitures de vos voisins, c’est un crève-cœur.
Le fait est que tout cela nous est arrivé à nous, Arméniens, pendant 44 jours, de fin septembre à début novembre 2020. L’Artsakh, également connu sous le nom de Haut-Karabakh, a subi le même sort que l’Ukraine. Des soldats azerbaïdjanais sont arrivés et des égorgeurs djihadistes ont été amenés là par les Turcs. L’OTAN et Israël ont fourni des drones d’une précision digne d’un film de James Bond. Pas aux Arméniens, remarquez bien, mais aux agresseurs.
Je suis Moloque, je bois du lait, je vis au bord du lac Sevan où nagent les plus belles truites du monde, je vois le merveilleux profil du mont Ararat, où l’arche de Noé a atterri et où le vin a été inventé. Pauvre Ukraine, courageuse et pleine d’hirondelles, je suis avec toi. Tu as été embrassée par le monde entier et c’est ce que je t’envie. Les gens, dans leurs maisons, sont émus par toi. L’Union européenne et le Parlement italien qui, en une seconde, protestent, se solidarisent, décrètent des sanctions très lourdes contre l’invasion russe. Et puis de l’argent pour les secours, les armes. Avant tout, l’isolement absolu de l’agresseur. Pour nous, cependant, rien. Une délégation d’importants parlementaires a même quitté l’Italie, non pas pour nous apporter un réconfort parmi nos ruines d’églises anciennes, mais pour courir au secours du vainqueur [cf. www.korazym.org].
Ce sont les soldats de Vladimir Poutine qui ont finalement osé essayer d’arrêter le carnage. Ce sont eux qui ont évité le pire. L’Union européenne et l’OTAN – dont l’armée turque est la deuxième plus importante – n’ont pas confisqué un centime aux autorités azerbaïdjanaises et turques, ni interdit à leurs avions de survoler le ciel européen.
Pourquoi ce double standard ? Pourquoi nous, Arméniens, ne sommes rien? Et pourquoi nos frères Artsakhs sont-ils encore plus abandonnés comme des chiens dans une aire d’autoroute par toutes ces puissances qui ont la pitié si facile pour les Ukrainiens ?
Pendant 44 jours en 2020, l’Artsakh a subi le même sort que vous. Des soldats azerbaïdjanais et des égorgeurs djihadistes sont arrivés. L’OTAN a fourni des drones. Pas aux Arméniens, remarquez bien, mais aux agresseurs.
Nous avons notre petite idée. Les puissants qui gèrent le sentiment populaire savent parfaitement que l’Arménie est culturellement et spirituellement très importante, autrement dit qu’elle vaut zéro financièrement avec ses 3,5 millions d’habitants sans gaz ni pétrole, beaucoup de pierres et de croix fleuries, un brandy fantastique, mais qu’elle ne fait pas tourner les centrales électriques. L’Ukraine, en revanche, compte près de 50 millions d’habitants, les plus grands gisements de fer de la planète, du nickel, du manganèse, suffisamment de céréales pour 600 millions de personnes. Elle produit des roses. Nous des abricots, mais là n’est pas la question : il ne s’agit pas de fruits et légumes, mais d’énergie.
L’agresseur de l’Arménie et de l’Artsakh était intouchable : c’est le vendeur de gaz qui nous tranquillise et que nous ne pouvons pas contrarier. Si nous nous fâchons avec les fournisseurs russes, il fallait garder au moins un marchand alternatif. Et pour ce qui est de la Turquie, il y a en jeu la Libye, le pétrole de Chypre, nos investissements en Anatolie. Mieux vaut ne pas déranger ceux qui peuvent nous affamer.
J’ai dit que j’enviais – du point de vue de la sympathie et de l’aide mondiales – les Ukrainiens. Mais je suis obligé de les avertir comme des frères dans le malheur : ne faites pas confiance à l’Occident qui pleure et applaudit. Il est prêt à tout faire pour vous, sauf à mourir pour vous. Que dis-je, mourir : il n’est même pas prêt à risquer une entorse à la cheville. Ils vous enverront combattre l’ennemi et créer un Vietnam chez les Russes, mais pas pour votre bien, mais pour éviter les désagréments de faire la guerre eux-mêmes. Pas de guerre, par pitié!
Pas de guerre de l’OTAN par Ukraine interposée. Et là, je ne le dis même pas par Arménie interposée. Il nous suffit d’avoir des amis sincères comme vous qui me lisez.
Un Moloque
http://www.benoit-et-moi.fr/2020/2022/03/17/ukraine-artsakh-double-standard/


« A force de tout voir l’on finit par tout supporter…A force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… A force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… A force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » [Saint Augustin]
Revenir en haut Aller en bas
Samuel




Messages : 47
Date d'inscription : 15/03/2022

Ukraine/Artsakh: double standard Empty
MessageSujet: Re: Ukraine/Artsakh: double standard   Ukraine/Artsakh: double standard EmptyMar 22 Mar - 9:50

C'est bien expliqué , ils ne présentent aucun intérêt ni géopolitique ni économique , moralité ils peuvent crever selon les atlantistes .
Honte à nous qui nous faisons passer pour des humanistes , mais eulement quand ça nous arrange Ukraine/Artsakh: double standard 3228906550
Revenir en haut Aller en bas
 
Ukraine/Artsakh: double standard
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L’interféron, arme à double tranchant
» histoire de l'UKRAINE
» SUR LE DÉVELOPPEMENT D'ARMES BIOLOGIQUES AMÉRICAINES EN UKRAINE
» « Ukraine, les masques de la révolution »
» L'homme qui a vendu l'Ukraine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destin FRANCE :: NEWS-
Sauter vers: